Page d’accueil
MainEntrepriseHistoire
Entreprise
Histoire

Histoire

1990   Création de l’entreprise WKN Windkraft Nord GmbH. L’entreprise a pour but d’aménager des parcs éoliens. Les premiers projets ont été réalisés en coopération avec Vestas Deutschland GmbH.
1993   Mise en service du premier parc éolien à Hedwigenkoog, dans le nord de l’Allemagne, à l’époque le plus grand parc éolien d’Allemagne avec une capacité totale de 2,25 mégawatts.
1994-97   WKN construit cinq autres parcs éoliens dans la région du Schleswig-Holstein. Les éoliennes appartiennent à la catégorie des 500 et 600 kilowatts.
1998-99   WKN lance le plus gros projet de son histoire jusqu’ici. Pendant une période de deux ans, 10 parcs éoliens comptant 67 éoliennes au total seront construits. Pour la première fois, une éolienne appartenant à la catégorie des 1,65 mégawatt est également mise en service, suivie de la première installation de 2 mégawatts du fabricant Vestas.
2000   Le 1er janvier 2000, WKN Windkraft Nord et sa société mère, BGZ Beteiligungsgesellschaft Zukunftsenergien, changent leur forme de société et deviennent des sociétés anonymes. WKN entreprend des activités commerciales à l'étranger. Le premier objectif est l’Espagne, où un accord de coopération est signé en 2000 avec un concepteur local. La même année, une coopération est également conclue en Pologne. En septembre 2000, WKN achète, conjointement avec la holding BGZ AG et ses autres filiales, la « Haus der Zukunftsenergien » (maison des énergies du futur) à Husum. C’est ainsi que l’idée d’un centre de compétences relatif à l’exploitation de sources d’énergies renouvelables voit le jour. La proximité spatiale des entreprises partenaires favorise les effets de synergie et l’échange d’expériences au quotidien.
2001   En août, WKN met en service son plus grand parc éolien à cette date. Le parc éolien d’Apensen comprend au total 21 éoliennes appartenant à la catégorie des 1,65 MW. WKN USA Inc. est fondée aux États-Unis en tant que filiale à 100 % de WKN AG.
2002   Au début de l’année, WKN ouvre son propre bureau régional en France. À partir de cette date, WKN recherche sur place des sites d’implantation appropriés et s’assure les droits des projets. En Italie, WKN conclut un joint-venture avec un partenaire local, Aero-Sol.
2003   Nouveauté mondiale : WKN crée le premier parc éolien avec le nouveau concept de titre de propriété du fabricant de l’installation. 20 éoliennes NEG Micon d’une capacité de 1,5 mégawatt sont installées dans le parc éolien de Zitz-Warchau.
2004   À la fin de l’année 2004, WKN Windkraft Nord AG construit son plus grand parc éolien à cette date : le parc de Porep-Jännersdorf / Brandebourg avec 31 éoliennes d’une capacité de 2 MW chacune !
2005   Vente du premier projet étranger Francofonte, en Sicile (Italie).
2006   WKN vend d’autres projets allemands à des investisseurs internationaux. Le parc éolien italien de Francofonte est construit. WKN vend son premier projet aux États-Unis (Windpark Snyder) à l’un des plus grands fournisseurs d’électricité au monde. WKN et Siemens Project Ventures créent l’Innovative Wind Concepts GmbH (IWC), un joint-venture spécialisé dans le développement de projets d’énergie éolienne en Europe de l’Est et en Europe centrale. À la fin de l’année, WKN vend des projets internationaux en Pologne, en Italie et en Espagne à une entreprise d'envergure internationale.
2007   WKN remet le premier parc éolien italien de Francofonte, clés en main, à l'investisseur. Le parc éolien de Karstädt (Brandebourg) est achevé à la fin de l’année.
2008   WKN Windkraft Nord AG vend entre autres des projets en France (130 MW) et en Sicile (58 MW).
2009   En juin 2009, Siemens Project Ventures acquiert des parts dans la société BGZ et ses filiales. En septembre, WKN vend à un investisseur néerlandais le parc éolien de Wehrhain, dans la région de Brandebourg, avec une capacité totale de 16 mégawatts.
2010   En juin 2010, WKN vend à un groupe suisse le parc éolien de Lübbenau, dans la région de Brandebourg, avec une capacité totale de 16 mégawatts. À la fin de l’année, l'entreprise d'investissement Equiventus rachète le parc éolien de Bardy, en Pologne, créé par WKN avec une capacité de 50 mégawatts.
2011   Au début de l’année, WKN vend des parts minoritaires de son pipeline de 450 MW à l’investisseur Equiventus. Le contrat comprend des projets en Pologne et en Italie. Dans le courant de l’année, le groupe d’entreprises de Husum procède à la fusion de ses entreprises. Il souhaite rendre ainsi les processus plus clairs et se concentrer sur la marque WKN AG. L’entreprise WKN Windkraft Nord AG s’appelle désormais WKN AG.
2012   WKN vend de nouveau plusieurs parcs éoliens clés en main à des investisseurs internationaux.
2013   La majorité des parts de la société WKN AG est acquise en milieu de l’année 2013 par la société PNE Wind AG dont le siège est à Cuxhaven. WKN AG reste une marque autonome.
2014   Le groupe WKN remet divers parcs éoliens allemands à des différents investisseurs clés en mains et réalise avec succès le projet de repowering Weidehof. Le projet français Dargies qui a été vendu en automne 2013 est construit et mis en service comme prévu.
2015   A la fin de l‘année, la WKN AG vend le parc éolien Westerengel clés en main.
2016   Au début de l’année 2016 la WKN conclut un contrat-cadre avec le groupe John Laing, entre autre pour divers projets en France. Le premier de ces parcs éoliens à réaliser en France qui est nommé Sommette-Eaucourt est vendu à l’investisseur John Laing en septembre 2016.
2017   La WKN AG obtient des succès de vente importants avec la vente de parcs éoliens en Allemagne et en Suède ainsi que des droits de projet aux Etats-Unis.
2018   WKN change de forme juridique et est maintenant une GmbH